dimanche 16 décembre 2012

Calanque de Callelongue, Mounine et Marseilleveyre


Le dimanche 16 décembre 2012 


Calanque de Callelongue, Mounine et Marseilleveyre  

Informations pratiques :
  • Durée de la randonnée 06h00 dont 02h00 d'arrêt divers.
  • Dénivelé : 579 m cumulés
  • Balisage : GR9 GR97 Jaune, noir, vert, ect..
  • Distance: 12.448  kms 



Accès : traverser la corniche de Marseille, le quartier de la Pointe Rouge, le village des Goudes jusqu'à la calanque de Callenlongue (la route ne va pas plus loin).

C'est une belle journée qui nous attend aujourd'hui avec au programme la découverte de3 calanques. Le temps est très ensoleillé, superbe, un léger mistral nous accompagne tout au long de la journée. Le petit port de Callelongue est entouré de cabanons de pêcheurs, c'est un tout petit village tranquille en bord de mer, à peine quelques maisons, un petit port de plaisance. Nous sommes à 5 kms de Marseille, pas plus.
Départ sur le parking de Callelongue, au bout de la route. 
Toutes ces calanques magnifiques sont la très proche banlieue de Marseille, l'accès en est relativement facile.
L'itinéraire du jour est une boucle, le but est de monter sur le plateau de l'Homme Mort, pour cela, nous passerons près du Rocher des Goudes, du sommet de  Marseilleveyre  puis au niveau de la Tête de Malvallon nous descendrons sur la Calanque de Marseilleveyre.
Le spectacle est magnifique, avec toutes ces îles si proches: île Maire, île de Jarre, île Calsereigne, île du Riou.
 Le plateau de l'Homme Mort, c'est ici que nous arriverons mort.....de faim et que nous prendrons notre repas, un peu en contre bas au bord d'une falaise face à la mer et à l'écart du sentier.
A notre gauche, Marseille à notre droite les Calanque, en face le plateau de l'Homme Mort.
Une petite sieste au soleil et c'est reparti.
Calanque de Marseilleveyre. Elle est complètement différente, il y a même un Café sur la plage de galets, approvisionné par la mer.
Arrivés à la Mounine, nous sommes étonnés de voir certains profiter de l'eau turquoise mais sûrement très fraîche. La petite calanque est particulièrement pittoresque, elle est minuscule. 
le sentier de retour, le GR51 et 98 est particulièrement difficile, tout en caillou, il n'y a pas beaucoup de dénivelé mais la progression est lente, nous faisons attention à nos chevilles.